Retour à la page d'accueil

Votre recherche :

Club Cyclo

Président:

FOSSATI Auguste
5 Rue du Pilat
69850 St Martin en Haut


J’ ai accepté la présidence pour essayer de mettre en application la devise du regretté Louis Mandrin : « l’ important n’ est pas d’ aller vite mais d’ aller ensemble ! ».

Si vous voulez en savoir plus, rejoignez-nous sur notre site: http://ccsm.e-monsite.com/




CCSM Club Cyclo Saint Martinois

En 1980, un petit groupe de passionnés de cyclisme crée le C.C.S.M.
Balades en vélo, rallyes puis cyclosportives sont les différentes activités.
Au fil des années, des randonnées pédestres sont organisées, à l'origine de l'activité marche.
Les couleurs de club, rouge et noir, sont connues dans toute la région et au-delà.

Club cyclotouriste c’est :
Intégrer un groupe d’amis à proximité,
Bénéficier de conseils pour progresser et se faire plaisir,
Pouvoir rouler régulièrement sur des parcours adaptés au niveau de chacun,
Entretenir sa motivation avec des objectifs à atteindre tout en gardant sa liberté de pratique,
Bénéficier de tarifs préférentiels grâce aux partenaires du « club avantages »,
Progresser en participant aux formations FFCT accessibles aux licenciés,
Bénéficier des tarifs privilégiés dans les 4 500 événements organisés par les clubs cyclotouristes
pour tout renseignement sur la FFCT (Licence.Sécurité.Assurance) Charles Clavel 06/18//88/04/59

Accueille pour les débutants en vélo par un animateur club .Charles Clavel tel: 06/18/88/04/59

Randonnée pédestre

Chaque année le dernier dimanche d'octobre

Tous les derniers dimanches d'octobre, nous organisons une randonnée pédestre et vtt autour de Saint Martin en haut. Pour cette rando, vous trouverez des chemins toujours différents d'une année à l'autre, nous mettons un point d'honneur à changer les parcours chaque année. Les ravitos sont toujours aussi copieux, notre saucisson est toujours présent en quantité et le sourire des bénévoles vous ira droit au cœur. A l'arrivée, vous trouverez tout ce qu'il vous faut pour vous restaurer (si vous avez encore faim). Cette randonnée a commencé en 1995 et a connu un succès constant pour arriver à plus de 3000 randonneurs, la moyenne reste autour de 2000 personnes.
Avec 4 circuits, vous trouverez forcément le votre. 7, 14, 21, et 28 km pour les plus costauds d'entre vous.
3 circuits pour les vététistes: 15, 35, 45km
Alors n'hésiter pas à nous rejoindre. JP

cyclotourisme

La section cyclotourisme est affiliée à la Fédération Française de Cyclotourisme (F.F.C.T.).
Des sorties sont organisées les samedis après-midi, dimanches matin, lundis et certains jours de la semaine suivant les niveaux et disponibilités de chacun.
De nombreuses sorties sont organisées tout au long de l'année :

  • 1ère sortie officielle en mars
  • stage de printemps, le dernier week-end de mars
  • sortie du club le 1er mai
  • pour l'ascension, sortie de 3 jours
  • pique-nique début juillet
  • week-end vélo, le dernier week-end d'août

Pour tous renseignements,sur le club, s' adresser à Fossati Auguste .0630332454.

( Par mail: auguste.fossati@gmail.com )

Et pour la FFCT.Clavel.Charles Tel:06/18/88/04/59


Par mail: ( mariecharly@orange.fr)

Marche

La section marche est affiliée à la Fédération Française de Randonnée Pédestre.
Des marches sont organisées tous les dimanches matin de novembre à avril. Le départ est fixé à 7 h 45 dans des communes chaque fois différentes.
Sorties organisées dans la saison :
  • Stage de printemps le dernier week-end de mars
  • Lundi de Pâques (30 km)
  • Sortie en montagne en juin
  • début juillet (45 km)
  • Week-end marche en septembre
  • Dernier week-end d'octobre, randonnée pédestre du CCSM avec 4 parcours 7/14/21/28km, qui accueille chaque année environ 2000 marcheurs

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter:
André DEJA : 04 78 48 54 39
Marie VENET : 04 78 48 69 28

2017 Océane à vélo

L’année dernière, nous avions fait découvrir la haute montagne à Océane et nous l’avions emmenée, avec sa joélette, dans le massif de la Meige, au-dessus de La Grave. En 2017, nous avions l’ambition de renouveler l’expérience, dans une autre partie du massif alpin, mais malgré notre appel aux bonnes volontés, nous n’avons pas pu réunir suffisamment de bras pour mener à bien ce nouveau projet ! Qu’à cela ne tienne, à pied à cheval ou en voiture nous continuerons l’aventure ! Et ce sera en vélo ! Dédé, encore lui, informé par la famille proche d’Océane, nous dit que la demoiselle peut se déplacer facilement avec un vélo adapté ! Alors les cyclos sont sollicités pour trouver, repérer et accompagner Océane, sa maman, son frère et les volontaires du CCSM sur un circuit propice !

Pourquoi pas les quais du Rhône réaménagés au départ de Gerland, le Parc de la Tête d’Or, le Parc de la Feyssine et le Grand Parc de Miribel-Jonage ? Ce serait une très belle façon de voir Lyon sous un autre angle et le Parc de la Tête d’Or ne manque pas d’attraits ! Mais est-ce qu’Océane pourra réaliser ce voyage d’une quarantaine de kilomètres ? Et puis nous pourrons éventuellement nous contenter de voyager dans la Plaine Africaine, la Roseraie et toutes ces belles allées autour du Lac !

Notre peloton, fort de 13 cyclos, est très reconnaissable grâce aux maillots « club » que nous avons revêtus, et même force l’admiration des autochtones qui pensent réellement que nous descendons directement des Monts du Lyonnais ! Moi, tu me connais, je ne les ai pas dissuadés ! Nous arrivons vers la plaine africaine, que nous pourrons visiter après le pique-nique, mais pour ça il faut retrouver nos amis marcheurs ! Pas de soucis, le téléphone portable fait des miracles ! Nous les retrouvons vers le parc des tortues, c’est un signe !

2017 CCSM et Demi-siècle à Lozanne

" Moins loin, moins haut, moins vite et moins longtemps "

Mardi 18 juillet 2017 nous nous sommes retrouvés à Lozanne (non pas en Suisse, dans le Rhône !) au restaurant les marronniers pour un petit café croissants. Comme l’an passé nous partageons cette randonnée avec le club de St Martin en Haut, et avons le plaisir d’accueillir également deux cyclos de clubs environnants. Une belle journée en perspective, puisque le soleil est de la partie.2 3

A 9 heures le départ est donné, mais pas tout à fait pour tout le monde… Nous verrons cela tout à l’heure …Pour la matinée, il est prévu une cinquantaine de kilomètres, par acquis de conscience, à la première bifurcation, à 500 mètres du départ, je recompte mes ouailles , il y en a 16 ! Tiens il me semblait avoir compté 17 au restaurant… J’ai dû mal compter au départ, me suis-je dit, et je ferme la marche. En chemin, je m’arrête une première fois pour vérifier que tout le monde est bien là, et oui toujours 16 ! J’en profite pour regonfler mon pneu arrière et nous roulons tranquillement en passant par Marcilly, les chères pour un premier arrêt à Chasselay visiter le tata sénégalais : Ce cimetière est une nécropole où reposent 188 soldats venus d’Afrique et tombés au combat à Chasselay en 1940. « Ils sont morts en héros pour protéger notre liberté, n’oublions pas ! » Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à regarder sur internet ou mieux à venir sur place.

2017 Balade en Bretagne

Groupe marcheursLe 14 juillet nous sommes 21 à rejoindre Duerne pour un départ en car à 6 heures du matin. Nous prenons la direction Clermont Ferrand, Le Mans, Rennes pour arriver à Saint Malo. Nous installons pour une nuit et nous visitons les remparts et profitons du feu d’artifice. Il est magnifique pendant 25 minutes en musique (50 ans de la fusion de Saint Malo, Saint Servan et Paramé)

Le 15 nous prenons le bateau pour Dinard départ de notre randonnée. Nous irons jusqu'à Lancieux. Nous marchons tantôt au bord des plages tantôt a l’intérieur des terres à cause des rochers ou des falaises

Le 16 juillet nous partons de bonne heure car nous devons effectuer un passage à marée basse. Arrivé au fameux point critique il y a une passerelle flambante neuP1180930 resultatve. Nous cheminons le long des plages de sables fins avec très peu de monde. Nous passons à Saint Jacques de la mer puis devant les ruines d’un château. C’est là qu’un passionné (chirurgien en retraite) nous explique les différentes époques du site, le néolithiques, celtes, gaulois, moyen âge etc.….Puis nous arrivons à Saint Guildo. Le taxi nous emmène à l’hôtel à Saint Cast de Guildo. L’hotel est charmant avec vue sur la mer et le port nous y restons 2 nuits.

2017 Vercors 8 juin

Nous étions 6 cyclos motivés pour affronter les cols du Vercors.

Armelle, Marc, Christian, Olivier, Louis et Didier.

Rendez-vous chez Louis à 6h pour du co-voiturage jusqu'à St Jean en Royans où nous laissons les voitures.

Après une partie roulante jusqu'à Cognin, nous attaquons notre premier col par la route pittoresque des gorges du Nan, pour arriver sur le plateau des Coulmes(1000m de +). De là, petite pause où nous remettons nos coupes vent pour la descente jusqu'à Choranches en passant par Presles (Falaises très connues pour l'escalade).Puis nous remontons les gorges de la Bourne.

Arrivés à la Balme de Rencurel, il est midi, c'est l'heure du casse-croûte autour d'une boisson fraiche. De là, deux options s'offrent à nous pour rejoindre La Chapelle en Vercors. La première avec une pente à 17 % (dixit le barman) ou la deuxième plus roulante mais plus longue. Après maintes discussions, nous optons pour le plan B.

Arrivés sur le plateau, nous sommes confrontés à un bon vent du sud avec en plus des gravillons qui collent aux pneus. Nous nous arrêtons deux fois pour faire une petite toilette à nos roues.

Après avoir dépassés La Chapelle en Vercors, nous filons direction col du Rousset. Certains iront jusqu'en haut (1 km supplémentaire) tandis que les autres attendront à la bifurcation pour Vassieux.

2017 Le Puy-du-fou

Extraordinaire

A l’automne dernier, après avoir roulé très souvent seul et une petite visite sur le site du club, je décidais de m’inscrire au Cyclo Club Saint Martinois : pourquoi Saint Martin me demandait Hélène Rivat, et bien sur le site ressort une convivialité et un état d’esprit qui me convenait de plus les équipements vestimentaires étaient tout à fait à mon gout.

Aux premières pédalées en février, Auguste me fit part de l’organisation d’un circuit sur quatre jours pour se rendre au Puy Du Fou en Vendée, en me précisant qu’il fallait s’inscrire auprès d’Hélène Rivat qui, avec Jean Marc, font le tracé, les étapes et réservent les hôtels ; un grand merci à eux. Roulant à sa hauteur je lui demandais s’il y avait encore de la place mais les inscriptions étaient clauses.

Puis, un coup de fil de Robert Cellier qui me proposait de prendre sa place car suite à des ennuis de santé, il se trouvait dans l’impossibilité de participer au périple. Visiblement les choses ont l’air de s’arranger pour lui en tous cas je profite de cette tribune qui m’est offerte pour lui adresser tous mes vœux de bon rétablissement.

2017, St Sym - Port-Camargue

Chaleur et crevaisons

Un périple de 323km jusqu'à Port-Camargue, avec pas mal de petit soucis et surtout une chaleur accablante.

Départ de St Symphorien sur Coise à 5h, il fait nuit mais ce n'est pas grave le jour ne va pas tarder. Descente rapide jusqu'à Givors, et premier ravito (coca sandwich) à Serrières 74km.

Là, les ennuis commencent, pas moins de 3 crevaisons en à peine 30km nous avions 4 chambres à air mais l'une d'elle était défectueuse au niveau de la valve. Nous nous retrouvons sans chambre au 140ème km. Heureusement un groupe de cyclo Autrichien nous en donne une pour continuer tranquille. Nous trouvons un Go-sport à Bagnols sur Cèze et faisons le plein de chambres à air, (ouf! nous sommes sauvés).

Le problème de cette descente a été la chaleur, après-midi le mercure monte allégrement jusqu'à 41° à nos compteurs. Nous sommes toujours à la recherche d'eau fraiche, pas moins de 8 arrêts dans les bars des communes traversées. En un rien de temps l'eau des bidons est chaude, il faut attendre le prochain village. En attendant, nous nous arrosons copieusement, c'est toujours ça, on a l'impression d'être sous la douche chaude.

Après Nimes, nous roulons sur la route infernale, une voiture ou camion nous double toutes les secondes, on se sent agressés malgré une piste cyclable large et très roulante. Nous passons plus d'une heure et demie pour arriver au bout de cette route maudite. En plus au niveau de Nimes, le vent a tourné au sud, nous l'aurons de face jusqu'au bout de notre périple.

2017 Voyage en Irlande

Irlande du 18 au 26 juin

Nous sommes quatorze à partir de Saint Exupéry en direction de l’Irlande le 18 juin à 13 heures. Nous atterrissons à Dublin à 18h30. Le guide de la Compagnie des Sentiers Maritimes nous accueille et nous conduit à l'hôtel. Après notre installation nous allons manger dans un restaurant qui fait aussi pub. Les premiers contacts avec les Irlandais sont très chaleureux. Le lendemain notre guide (Patrice) nous fait découvrir une partie de la ville à pied, la rivière Liffey, la cathédrale, le château, le quartier de Temple Bar (quartier des pubs), les statuts de la famine et bien d’autres. Lors de l’après midi libre un groupe continue de découvrir la ville, l’autre va visiter le musée Guinness. Le soir nous retrouvons Patrice pour prendre le repas au restaurant.

Le mardi nous partons à 10 heures en car pour aller au nord-ouest de l’Irlande. Nous faisons un arrêt pique-nique vers une écluse. Nous en profitons pour regarder les manœuvres des bateaux. Après une petite halte à Westport où le guide fait les provisions pour les piqueniques des prochains jours, nous rejoignons le ferry qui nous emmène à l’ile de Clare. Du quai c’est à pied avec nos bagages que nous allons aux B and B. Dès que tout le monde est installé nous prenons le repas du soir. Le mercredi nous partons de nos logements et nous parcourons l’ile avec ascension du sommet, passage près du phare et visite d’un atelier, 2 jeunes femmes filent et tissent de la laine et vendent leur production. Nous faisons ensuite une pause photo à l’abbaye où est enterrée la femme pirate Grace O’MALLEY.

2017 Joëlette dans le Pilat

Nous sommes un groupe de 13 personnes pour accompagner Océane dans le Pilat avec la joëlette. Nous partons de Saint Martin vers 9 heures pour être à 10 heures au parking du barrage du Riot. Arrivés sur le parking nous montons la joélétte et installons confortablement Océane. Dès que tout le monde est équipé nous prenons le chemin du barrage du pas du Riot et delà nous suivons le Furan jusqu’au barrage du gouffre d’Enfer. Le barrage est vide, depuis quelques années il sert de régulateur lors des crues. Une petite pause au barrage, quelques-uns restent avec Océane les autres montent au point de vue. Nous repartons du barrage en suivant toujours le Furan, puis nous le quittons pour monter à Rochetaillée. C’est là que commence la partie la plus difficile pour atteindre le sommet à 1132 m d’altitude.

Nous quittons Rochetaillié pour rejoindre le plateau de la Barbanche. Nous avons une vue magnifique sur Saint Etienne et les alentours. Chacun essaie de repérer un de ses endroits préférés, le stade Geffroy Guichard, le Zénith, Ikea etc. …..Nous essayons de reconnaitre les villages aux alentours, Terrenoire, Saint Jean Bonnefonds, la Talaudiere, Sorbiers et d’autres encore peut être Saint Christo. Nous nous arrêtons pour le pique-nique dans un coin de verdure qui ne le restera pas très longtemps, la nature reprend ses droits avec l’aide des fougères et des genêts. Nous repartons en direction de Tarentaise. Sur la crête nous avons toujours une vue imprenable, nous apercevons la Valla en Gier.

2017 Balade dans le Pilat

Aujourd'hui mardi 9 mai, nous nous retrouvons à sept chez Louis pour une sortie dans le

Pilat de 140 km et 2786 m de dénivelé exactement.

Ont répondu à l'appel : Marc, Jean-Pierre, Denis, Olivier, Jean-Paul, Louis et son copain

Didier.

8h30 précises nous démarrons de chez Louis, le ton est donné, ça roule vite en direction de

Givors. Première difficulté, le col de la Croix Régis. Belle montée, pas trop dur, juste de quoi

s'échauffer pour la suite de la balade.

Jusqu'à Pélussin, pas de problème, tout le monde est sur le même tempo, et ça avance vite.

Sur la place de ce joli petit village, nous attaquons le premier sandwich, et nous voilà dans la

montée du col de l'Oeillon. Nous arrivons groupé à la Croix du Collet, mais c'est après que ça se gâte, Marc prend les devants, il prend quelques dizaines de mètres que nous ne

comblerons jamais. Je m'accroche à la roue de Louis et nous finissons ensemble. Le groupe

est au complet pour la photo, nous ne tardons pas à repartir car il ne fait pas chaud, 4° nous

annonce Jean Pierre.

2017 1er mai

Resto sans vélo

On prend les même et on recommence ! C’est vrai que cette année encore je pourrai reprendre ce que j’ai écrit en 2016 : « Je crois que je vais changer le titre dExte 769 rieur 02 2011e mon article : ce sera dorénavant « Sortie resto du CCSM » ! Mais contrairement à l’an passé la météo s’annonçait mitigée ! Pluie prévue sans aucun doute mais laissant des plages de répit importants, entre 8h et 11h il ne devrait pas pleuvoir ! Alors, que fait-on ? Que décidons-nous ? Les cyclos ne sont pas enthousiastes du tout, pour ne pas dire complètement frileux, à devoir se mouiller ! Même si le rapatriement en voiture est prévu ! « Comment dites-vous ? Ce club vieillit ? » Certainement, mais pour ma part, je souhaite tellement participer au voyage cyclo organisé pour l’ascension que je ne voudrais pas risquer un rhume, ou pire, une chute sur sol mouillé ! Donc ce sera pour moi « resto sans vélo » cette année encore !

Jean-Paul, fidèle organisateur de cette journée particulière, a réservé un resto sur la commune de Saint-Martin-Lestra au lieu-dit Bouchala, situé dans l’ancienne école de la commune. Et ce resto porte le joli nom de « Auberge l’Ecole » ! C’est vrai que nous passons souvent devant cet établissement en vélo, sous des cieux plus cléments, sans pour autant nous y arrêter mais nous promettant de venir découvrir l’intérieur prochainement !

2017 Vélo Mollo

SORTIE POUR LES CYCLOTES ET CYCLOS OCCASIONNELS

J’avais déjà organisé il y a deux ans une sortie pour des cyclotes et cyclos non confirmés. Certaines personnes présentent ce jour-là m’ont demandé de renouveler l’expérience.

J’ai donc concocté un parcours dans la plaine du Forez.

Nous nous retrouvons 10 cyclotes et cyclos à Bellegarde en Forez, lieu du départ, à 9 heures. Nous partons sous un soleil radieux mais pas encore chaud (3 °!) en direction de Cuzieu, Rivas, l’Hôpital le Grand, Boisset, Grézieux le Fromental, Chalain le Comtal, Chambéon, Feurs et Salt en Donzy où nous faisons la pause déjeuner. J’avais prévu une moyenne de 15 km/heure pour arriver à 13 heures pour notre repas. Mais la moyenne ayant été supérieure (17 km/heure), nous sommes arrivés à 12h20! Nous avons la surprise de retrouver attabler à la terrasse du restaurant quatre cyclos (Anthony, Jean-Pierre, Jean-Paul et Marc) qui faisaient le parcours prévu pour le 1er mai.

Après une halte de presque 3 heures, nous repartons avec une petite côte à 5 % sur 600m et le repas nous pèse un peu sur les jambes. Nous pédalons en direction de Valeille et après concertation, nous décidons de rallonger un peu pour aller à St Cyr les Vignes afin de déguster une glace. Après la dégustation, nous bouclons notre tour et rejoignons nos voitures à Bellegarde.

Nous avons parcouru 68 km alors que j’avais prévu 63 km.

La bonne cohésion du groupe, malgré la différence de niveau, nous a permis de partir et arriver ensemble.

2017 Rando Vercors

Autour de la mi-mai, nous aimons parcourir un bel itinéraire dans un massif de moyenne montagne, Vercors, Chartreuse, Massif central. Comme d’habitude c’est Dédé qui s’y colle, mais cette année 2017, notre guide vénéré n’est pas disponible ! Alors, on abandonne ? Pas question, et si vous permettez, je vais essayer de relever le défi !

  • ---------------

Bon, d’accord, le choix s’est porté sur le Vercors et avec ce massif j’ai une histoire personnelle qui date de plusieurs décennies !

  • ---------------

Nous avons volontairement fait le choix de la région du Col de la Bataille, partie sud du Vercors que pour ma part je connais moins.

  • ---------------

Cartes IGN en main, GPS de l’autre, nous voici à tracer un itinéraire susceptible de faire l’objet d’une randonnée très intéressante, avec certes quelques difficultés, mais à la portée de randonneurs un peu entraînés ! Pour la reconnaissance du parcours nous avions décidé de partir du col de la Bataille (1 313m), pourquoi pas, et de ce fait partir du point haut et par le nord en passant par le col du Lion, rejoindre Bouvante-le-Haut en contournant le Roc de la Serre (1 181m). Mais l’homme propose et la nature dispose !

2017 Week-end à Monselgues 8 mai

Nous sommes 16 à partir pour Monselgues le vendredi 5 mai à 8h. Le soir ce sont 5 travailleurs qui viennent nous rejoindre. Nous arrivons à Monselgues vers midi.

L’après-midi nous suivons les sentiers pavés qui rejoignent les hameaux de Chamier et de Feyrerolles.

Le samedi le programme est modifié à cause du temps. Nous randonnons 1h30 de Saint Laurent les Bains à l’abbaye Notre Dame des Neiges où nous piqueniquons. Après quelques emplettes au magasin du monastère nous rentrons au gîte. La pluie ayant cessée, quelques-uns vont se promener aux alentours en attendant le repas.

Le dimanche 7 mai le soleil est revenu nous randonnons jusqu’à Thines qui se situe dans la vallée. Après le piquenique nous visitons le village avant de repartir en direction de Monselgues.

Le lundi 8 mai le vent est frais mais le soleil radieux, nous allons jusqu’à Sablières en passant par les gorges de la Drobie. Nous avons passé un super weekend, vous aurez plus de détails dans le CCSM Passion.

Merci à Bob et à Bruno pour l’organisation.

Dédé

2017 Lundi de Pâques

Le rendez-vous pour le départ est au Plon à 8H.

Nous nous retrouvons une vingtaine à partir direction Yzeron. Il fait beau, nous traversons les hameaux du Gazenchon, du Bayard, du Julin où nous faisons une pause.

Les cerisiers sont couvert de fruits dommage ils sont encore verts. Nous passons au barrage et nous arrivons à 12h15 à Yzeron et nous retrouvons quelques personnes qui sont venues par un chemin plus direct.

Comme chaque année nous mangeons au restaurant, cette année c’est au Comptoir d’Yzeron. Le repas est bon et le service rapide.

Pour le retour nous passons par la Lienne, le Narbonnet et nous arrivons vers 17h30 à Saint Martin.

Merci à tous les participants pour cette belle journée.

Dédé

2017 La Vallée de la Cance

Pas moins de 17 personnes ont répondu à l'appel de Louis pour la fameuse sortie dans la vallée de la Cance.

Départ à 9h (8h59 pour être exact pour ne pas contredire Christian qui est arrivé à la bourre). Nous prenons la direction de la Madeleine où nous attendent (c'est plutôt nous qui allons les attendre d'ailleurs) 6 autres participants à cette randonnée qui ne veulent pas faire le tour en entier. Nous rejoignons Condrieu par la montée de Trèves. Ensuite, sous la direction d'Olivier, nous empruntons la ViaRhôna jusqu'à Andance, où nous prenons la 86 pour quelques kilomètres pour retrouver la fameuse vallée de la Cance. Très bien la ViaRhôna, beaucoup plus sûre que la 86 quand on est 17 cyclos. Il faut juste éviter les nombreux poteaux placés en plein milieu de la chaussée au croisement. Faire attention aussi aux branches tombées sur le bitume et surtout éviter les graviers ou épines qui se jettent malicieusement sous vos pneus au moment où vous vous y attendez le moins, et c'est moi qui en est fait l'amère expérience. Mais pas de problème, tout le monde stoppe immédiatement et en quelques minutes le tour est joué. Au pied de la Cance, pause casse-croûte, et photo obligatoire. Une petite merveille cette montée, 15 km de 1 à 3%, au milieu des rochers, la rivière en contre-bas. Il y a même un pic rocheux, une véritable sculpture naturelle dans la partie haute de la montée.
  • ----------------------------------à suivre-----------------------------
    Et c'est parti pour le final avec la petite montée de Dargoire, courte mais qui fait mal aux pattes. Les grimpeurs prennent les devants, nous accrochons la roue, il y a du dégât dans la troupe, regroupement, nous rejoignons Mornant et la boucle est bouclée. Le compteur indique 155km pour un dénivelé de 1450m.

Chez Louis la bière coule à flot (oui encore) une part de pâtée, une bonne partie de rigolade et nous prenons déjà rendez-vous pour un 200 jeudi prochain, mais ça c'est une autre aventure.

Merci à Louis pour cette organisation et à tous ceux qui ont répondu présent.

JP
Place de la Mairie
69850 Saint-Martin-en-Haut
Téléphone : 04 78 48 61 01 - Télécopie : 04 78 48 56 05